PostHeaderIcon A la suite du Christ, Serviteur...

Deux nouveaux diacres à Aného.

entreeLa cathédrale des saints apôtres Pierre et Paul d'Aného a abrité, en ce samedi 20 juillet 2013, la cérémonie d'ordination diaconale des abbés Paul BOMBOMA et Renaud. YENDABRE, tous deux de la paroisses des saints Martyrs de l'Ouganda de Kpémé.

La sainte messe, présidée par son Excellence, Mgr Isaac-Jogues GAGLO, évêque d'Aného a commencé vers 09 h avec la procession des ordinands. Ils sont précédés par la fédération des chorales de la paroisse saint Ferdinand de Vogan et suivis des prêtres concélébrants et du Président de la célébration. Dans ses mots d'ouverture, ce dernier a souligné le diaconat comme "un dégré de l'ordre presbytéral qui confère au condidat le ministère d'enseigner, de sanctifier et de gouverner le peuple de Dieu à la suite de Jésus".  Il n'a pas manqué d'ajouter que cette célébration est "une manifestation du mystère de la présence de Dieu à notre humanité".

 

Après l'exécution du VENI CREATOR SPIRITUS, les deux candidats ont été appelés et présentés. S'étant engagés au céléibat "pour mieux servir les autres et témoigner par leur vie que Dieu doit être aimé par-dessus tout", ils ont été choisis comme diacres. Un choix ratifié par l'acclamation du peuple, elle-même appuyée par le chant du GLORIA.

Les passages bibliques de 1Tm 3, 8-13 ( profil et qualités des diacres) et  Mt 5, 13-16 (sel de la terre et lumière du monde) ont meublé la célébration, avec la médiatation du psaume 22, chanté au Seigneur, le Berger qui assure sa présence pastorale à son troupeau en continuant d'appeler des ouvriers pour sa moisson.

Dans son homélie, Mgr Isaac a noté combien "le Seigneur bénit notre diocèse en lui accordant de nombreuses vocations sacerdotales, religieuses et matrimoniales". Il a poursuivi en situant le DIACONAT dans sa perspective christologique. Pour le pasteur d'Aného, : "Le Christ est le plus grand révolutionnaire de tous les temps. Lui, le Maître et Seigneur, est venu pauvre et simple au milieu des hommes, non pour être servi, mais pour servir. A cet effet, tout chrétien d'abord et en particulier, tout diacre, se doit de se mettre à son école, pour l'imiter. Le ministère consacré est un signe visible de la diaconie duordonnes Christ. On n'est pas diacre pour soi-même mais pour le service des autres." Se référant au n° 16 de l'Exhortation apostolique post synodale AFRICAE MUNUS de Benoît XVI, Mgr GAGLO a invité les futurs diacres, à la suite de saints Etienne, Laurent et Vincent, à rencontrer le Christ surtout dans l'Eucharistie, afin de pouvoir le porter aux autres.

Dialogue des candidats avec l'évêque,  litanies des saints, prière consécratoire conclue à 10 heures passées de 35 minutes et voilà: les abbés Paul et Renaud sont devenus diacres de l'Eglise catholique romaine. Les rites complémentaires ont cédé la place à la liturgie eucharistique comme à l'accoutumée. Et le peuple de Dieu était en grande liesse avec ces deux nouveaux ouvriers, engagés pour "aider leurs groupefrères et soeurs à mieux connaître le Christ et à l'aimer au-dessus de tout".

Avec Paul et Renaud, le diocèse d'Aného compte désormais 8 diacres dont les six anciens espèrent leur ordination presbytérale à la veille du 3è dimanche de l'Avent 2013.

P. Simon-Pierre S. SILIADIN

 

 
Monastère St. Esprit

ADJODOGOU

esprit

Radio Maria en live
Ecouter Radio Maria togo Cliquer ici !
Ecouter Radio Maria Togo
AGENDA DIOCESAIN