PostHeaderIcon OFFRIR A TOUS, DE L'EAU POTABLE

banderole

Untitled Document

L’OCDI (Organisation de la Charité pour un Développement Intégral) du Diocèse d’Aného a lancé son nouveau projet ce vendredi 06 juin 2014. Il a pour titre : «AMELIORATION DE L’ACCES A L’EAU POTABLE, A L’ASSAINISSEMENT DE BASE ET A LA PROMOTION DE LA PRODUCTION MARAICHERE DANS LE SUD-EST MARITIME (DIOCESE D’ANEHO) ».

 

Il s’agit de la 3ème phase du projet « Puits et latrines », démarré depuis les années 70 par les Missionnaires Comboniens du Cœur de Jésus et repris par l’OCDI diocésaine à partir de 2003. La présente phase consiste en la réparation de 6 anciens puits, la construction de 4 nouveaux et de 80 latrines, la construction aussi de 5 canalisations pour cultures maraichères et la sensibilisation de la population sur les questions d’hygiène.
mgr_prefet_voLa cérémonie du lancement officiel s’est déroulée dans la grande salle de la Préfecture de Vo. Elle a connu la présence de son Excellence Mgr Isaac-Jogues Gaglo, évêque d’Aného, des Préfets de Vo, des Lacs et du Bas-Mono. Il y avait aussi le Directeur régional de l’eau et de l’assainissement et le représentant du Directeur régional de la santé. On ne saurait passer sous silence, la présence de prêtres, responsables de diverses institutions diocésaines et curés doyens. Plusieurs chefs traditionnels étaient aussi au rendez-vous, de même que les membres de différentes ONG œuvrant dans les localités concernées.
Tout a commencé  au fait avec le mot de bienvenue prononcé par le R.P. Cyrille Yawo Kakli, Secrétaire général de l’OCDI-Aného. S’en est suivie l’intervention de l’animatrice du service qui, après avoir raconté une histoire sur un royaume avec des problèmes d’eau potable, à présenté le projet en question, dont le coût global s’élève à 110 590 465 FCFA et qui est financé par MISEROR-KZE en Allemagne à hauteur 88,53%, soient à un montant de 97 910 465 FCFA . L’essentiel à retenir sur sa présentation se trouve sur la fiche synoptique que nous pourrons découvrir en cliquant sur le lien ci-dessous, l’indiquant.
Après un petit temps de débat où nous noterons l’engagement explicite du préfet dessalle Lacs à soutenir véritablement ce projet par son intervention, au besoin, en ce qui concerne la sensibilisation et la mobilisation des populations concernées, la cérémonie s’est poursuivie avec diverses interventions programmées.
Prenant la parole, le représentant de la Directrice régionale de la Santé a souligné que ce projet vient à point nommé. Son souhait, c’est qu’il puisse vraiment arriver à bout afin que la population en bénéficie effectivement.
De son côté, le Directeur régional de l’eau et de l’assainissement a annoncé avoir suivi avec intérêt la présentation du projet. Il a salué l’œuvre de l’OCDI tant passée qu’à venir. Il découvre dans cette initiative de l’Organisation, un projet intégré, du fait qu’il se trouve dans les priorités de la politique de l’Etat togolais. Il a donné sa disponibilité à appuyer le diocèse d’Aného dans tout ce qui relève de ses compétences, pour la réalisation de cette initiative.
En ce qui le concerne, le Préfet de Vo a apprécié le sens de collaboration de l’OCDI-Aného qui a bien voulu associer les autorités et autres agents sociaux à cette œuvre de grande portée sociale. Il remercie donc le diocèse pour les œuvres réalisées par ce projet qui a pourvu en puits et latrines, non seulement des villages, mais aussi des structures scolaires, réduisant ainsi les risques de maladies d’un certain ordre. Soulignant encore l’implication des préfets et chefs traditionnels, il les a tous invités à une véritable œuvre de sensibilisation sur le projet en vue de meilleurs résultats possibles. Car, il y voit une initiative qui contribuera énormément à l’amélioration de la santé dans les milieux visés. Le préfet n’a pas manqué d’attirer l’attention de l’Organisation sur le fait d’étendre le projet pour que sa réalisation ne se concentre pas seulement dans une seule et même localité. Avant que de terminer groupe_ocdison intervention, il a tenu aussi a salué la générosité de ceux qui ont financé le projet, sans oublier ceux qui en ont eu l’idée. Il a imploré sur eux tous, la grâce du Seigneur, le Dieu tout-puissant.
C’est l’intervention de son Excellence Mgr Isaac-Jogues Gaglo, évêque d’Aného qui a clôturé les cérémonies, lançant effectivement et de manière officielle, les activités du projet en question. Nous pouvons découvrir aussi son discours en cliquant sur le lien ci-dessous.
Après cela, au moment du cocktail final, des formulaires de demandes ont été distribuées à tous les participants, avec les conditions d’éligibilités, afin que les localités désireuses puissent postuler à l’accueil d’une des réalisations de ce projet. La cérémonie prît fin aux environs de 11h15.

 

 

 

P. Simon-Pierre SILIADIN

FICHE SYNOTIQUE DU PROJET

DISCOURS EPISCOPAL  DE LANCEMENT

 
Monastère St. Esprit

ADJODOGOU

esprit

Radio Maria en live
Ecouter Radio Maria togo Cliquer ici !
Ecouter Radio Maria Togo
AGENDA DIOCESAIN