PostHeaderIcon LES 60 ET 25 ANS DE FIDELITE AU SEIGNEUR DES SŒURS URSULINES A AKLAKOU, LE 30 DECEMBRE 2016

sr salLa Communauté des Sœurs Ursulines Filles de Marie Immaculé est présent’ au Togo, à Aklakou, Diocèse d’Aného, depuis le 10 octobre 2006.

Elle se compose actuellement, de quatre Religieuses (deux malgaches, une burkinabé et une italienne) et se donne à l’enseignement sous toutes ses formes.

A Aklakou, elles conduisent, avec des laïcs, un Centre de Formation Professionnelle de Cuisine-Pâtisserie et Coupe-Couture.

Elles collaborent avec les Prêtres de la Paroisse et les responsables diocésains pour l’animation des Associations de l’Enfance, de la Jeunesse et de la Vocation.

 

Le 30 décembre 2016, dans le cadre de la réunion annuelle de toutes les Sœurs Ursulines qui travaillent dans la sous-région de l’Afrique Occidentale, a eu lieu la célébration du 60ème anniversaire de la vie religieuse de Sœur Marie Salesia VINCO et du 25ème anniversaire de Sœur Marie Nicole RAHARIMALALA, sr nicoleSœur Ursuline qui travaille à Ouagadougou (Burkina Faso)

La célébration présidée par Son Excellence Monseigneur Isaac-Jogues GAGLO et une dizaine de prêtres a été très chaleureuse et très suivie par des religieuses de ladite Congrégation, celles des autres venues du diocèse et des autres diocèses voisins (Togo, Bénin et Burkina Faso), des fidèles de la paroisse et des amis venus d’ailleurs.

Sœur M. Salesia VINCO est née le 8 septembre 1935 dans la province de Vérone-Italie à la veille de la 2ème guerre mondiale qui laissa, en 1945, la ville de Vérone complètement détruite. Restée l’unique jeune de tout le village, elle eut l’opportunité de poursuivre les études secondaires dans la ville éloignée malgré la faim et le froid.

En 1953, fraichement diplômée d’État pour l’enseignement, elle demanda la permission d’entrer dans la Congrégation des Sœurs Ursulines, qui après la formation, les Vœux perpétuels et l’enseignement dans deux villes italiennes (Milan et Chieti), l’envoya en 1962 à Madagascar, mission ouverte depuis deux ans.

Elle y travailla jusqu’en 2006 et de là, elle accepta de venir au Togo la même année, le 10 octobre, précisément. Elle y est présentement.

Signalons que la messe d’action de grâce a commencé à 16h00, animée par la chorale et la fanfare de la paroisse et a pris fin aux delà de 19h00 avec les agapes fraternelles.

Thomas ADJENOU

 

 

 
Monastère St. Esprit

ADJODOGOU

esprit

Radio Maria en live
Ecouter Radio Maria togo Cliquer ici !
Ecouter Radio Maria Togo
AGENDA DIOCESAIN