PostHeaderIcon Brève historique

togo_prefecturesDans la Région Maritime, au Sud-Est du Togo (Afrique Occidentale) se trouve le diocèse d’Aného qui regroupe quatre (04) Préfectures Administratives : Bas-Mono, Lacs, Vo et Yoto.

Ce diocèse est érigé en détachant son territoire de celui de l’Archidiocèse de Lomé dont il devient suffragant le 1er Juillet 1994. Aujourd’hui, il compte cinq (05) doyennés, vingt huit (28) paroisses et environ deux cent vingt (220) stations secondaires. Son 1er Evêque : Mgr Victor HOUNNAKE, est nommé le 20 Juillet 1994, sacré le 15 Octobre de la même année, rappelé à Dieu le 04 Août 1995. Son 2ème évêque : Mgr Paul Jean-Marie Dom DOSSAVI, nommé le 02 Mars 1996, sacré le 28 Avril 1996 est aussi parti pour la maison du Père Eternel le 13 septembre 2005. Depuis décembre 2007, le Diocèse a pour Pasteur Mgr Isaac Jogues GAGLO, ordonné évêque le 02 février 2008.

Les prêtres diocésains y sont 99 dont 20 à l’extérieur pour études et autres missions. En ce qui concerne la vie religieuse, nous avons 20 religieux profès non prêtres dont 17 d’Instituts de droit pontifical et 03 d’Instituts de droit diocésain. Les religieuses sont au nombre de 65 : 44 d’Instituts de droit pontifical et 21 d’Instituts de droit diocésain. Le diocèse a aussi une missionnaire laïque et 980 catéchistes.

daniele_comboniLes premiers contacts de notre milieu avec l’Evangile remontent à la période de retour des esclaves affranchis. Par la suite, les missionnaires de Lyon (SMA) installés au Bénin y feront quelques expéditions pastorales. Toutefois, on attendra l’arrivée des Missionnaires de la Société du Verbe Divin (SVD) pour lancer une évangélisation effective à partir de 1893. Après 1964, la pastorale dans ce doyenné du Sud-Est de l’Archidiocèse de Lomé qui deviendra Diocèse d’Aného, sera confiée aux Missionnaires Comboniens du Sacré Cœur de Jésus. Ceux-ci traverseront le territoire du futur diocèse pour créer des paroisses et surtout des stations secondaires un peu partout. A l’érection du diocèse d’Aného, la famille combonienne administrait 6 paroisses sur les 10 qui existaient alors. Aujourd’hui, ondoyenne_aneho y compte 28, regroupées en 5 doyennés à savoir : Atlantique, Lacs, Centre, Mono-Sud et Mono-Nord.

Sur une superficie de 2 620 km2 soit environ 4,9 % de la surface totale du Togo le diocèse s’ouvre sur la mer par une étroite bande de terre d’une trentaine de kilomètres. Il est traversé par un lac : le Lac-Togo et deux fleuves : le Haho à l’Ouest et le Mono à l’Est qui marque la frontière avec la République du Bénin.

Notre Eglise locale compte plus de 867 415 habitants dont 205 737 (soient environ 23,7%) de chrétiens catholiques. Les enfants et les jeunes en âge de scolarisation représentent plus de 70 % de sa population.

D’après des sources crédibles, 57,7 % de la population du diocèse sont de religions non chrétiennes, 17,55 % sont des autres confessions chrétiennes.

Quatre (04) groupes ethniques et linguistiques peuplent le territoire ecclésiastique d’Aného à savoir : le Mina, le Guin, l’Ewe et le Ouatchi. Comme langues liturgiques et catéchétiques, nous avons le Français, l’Ewe et le Mina.

tgtnutoLa cathédrale du diocèse est dédiée aux Saints Apôtres Pierre et Paul. Le Centre Emmaüs, à Afagnan, s’occupe de la formation catéchétique, tandis que celui de l’Animation Missionnaire (CAM), à Vogan (bien que non encore achevé), abrite les grandes réunions du clergé, de mouvements et associations des fidèles. A Togoville, se trouve le haut lieu de spiritualité du diocèse : le Sanctuaire Marial NOTRE DAME DU LAC TOGO, MERE DE LA MISERICORDE.

P. Simon-Pierre S. SILIADIN

 

 
Monastère St. Esprit

ADJODOGOU

esprit

Radio Maria en live
Ecouter Radio Maria togo Cliquer ici !
Ecouter Radio Maria Togo
AGENDA DIOCESAIN